Accueil du site > Nos Rendez-Vous > Présentation publique sur Le Séqué, un nouveau quartier à Bayonne

Présentation publique sur Le Séqué, un nouveau quartier à Bayonne

jeudi 28 janvier 2010

Présentation publique sur Le Séqué, un nouveau quartier à Bayonne Lundi 8 février à 19h Maison des associations (allée de Glain) Entrée libre.

8 Messages

  • le 09/02/2010

    Suite à la présentation publique sur le SEQUE, l’architecte médiateur écossais présente un éco-quartier trés tentant, mais situé en bordure d’une zone artisanale avec ses nuisances (bruits etc) et surtout peut-être à proximité d’ une usine TMB : n’est-il pas en contradiction totale avec lui- même dans son étude ? L’environnement immédiat n’est-il pas partie intégrante de cet ensemble écologique ? Tous les intervenants de ce programme : SEPA, architectes, promoteurs, ..... et les élus vont-ils se mettre autour d’une table pour réflkéchir et présenter un vrai éco-quartier dans son ensemble. Dans l’état actuel , je ne prendrai pas le risque d’investir et de vivre à cet endroit. Et vous ?

    • Présentation publique sur Le Séqué, un nouveau quartier à Bayonne 9 février 2010 16:56, par Martine BISAUTA

      Monsieur ou Madame, Vous nous conviez à réfléchir à un vrai éco quartier tant les inconvénients liés au Séqué vous paraissent importants. Mais il faut savoir que la plupart des éco quartiers de référence ont été créés dans des contextes environnementaux souvent extrêmement dégradés : Friche portuaire (Bo01 - Malmö) , friche militaire (Vauban - Fribourg), ancienne décharge (Betzed - Angleterre), friche industrielle (L’île St Denis - France). De plus il n’est pas rare que dans l’environnement immédiat se trouvent : autoroutes, noeux ferroviaires, ou encore couloirs aériens.. Convenons que le site du Séqué ne cumule pas l’ensemble de ces désaventages ! La création d’un éco quartier ne correspond pas à la volonté de "sacralisation" d’un territoire qui serait une sorte de vitrine écologique. Mais bien dans l’insertion dans un tissu urbain existant y compris à proximité d’activités économiques, car il s’agit bien de composer avec la vie existante et d’en tirer le meilleur profit. La réflexion porte sur différents paramètres : écoconstruction, mobilité, protection des espaces naturels, gouvernance participative,choix énergétiques, lutte contre les nuisances sonores, , traitement des déchets, gestion de l’eau, prévention des risques.. C’est l’ambition que nous avons pour ce nouveau quartier,et avec le débat qui s’ouvre, nous espérons encore enrichir sa qualité. Ce ne sera jamais parfait... mais si c’est bien, ce sera déjà parfait. Rappelons pour finir que ce projet a été primé au concours EcoQuartier lancé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de la Mer. (Sur 160 projets déposés 28 ont été retenus.)

      • Pouvez-vous me prouver que le Ministère de l’Environnement etc a été informé avant délibérations du projet d’une future TMB à 300m de cet éco-quartier ? L’architecte lui-même semblait ignorer lui-meme ce projet ???? Il faut arrêter de tromper vos élécteurs et en tant que citoyen responsable pour du mieux vivre, je suis scandalisé de l’irresponsabilité de nos élus .....Mr BUIS dont je doute dess compétences dans ce domaine semble ignorer que l’ADEME ne subventionne plus de tels programmes et Mr IRIART Président de Bil Ta Garbi a tout fait pour éloigner un tel projet de sa commune, ne l’oublions pas.

        • Bonjour, Je viens de voir votre message et suis très inquiète car je suis en contact avec un promoteur concernant l’achat d’un appartement dans le quartier du SEQUE.... (je suis arrivée à Bayonne il y a 4 mois). Pouvez-vous me donner des infos sur cette future TMB (quelle est la signification exacte de TMB ?) ? Merci d’avance. Yvonne

          • Présentation publique sur Le Séqué, un nouveau quartier à Bayonne 10 juin 2010 11:50, par citoyenne responsable

            Effectivement,Yvonne, vous avez raison de vous inquiéter. Pour en savoir plus, je vous conseille d’aller consulter le site suivant : www.adech.fr, site d’une association d’habitants souhaitant protéger leur environnement et leur santé, ainsi que les générations futures. Il y a de quoi être scandalisé !!!!! Traitons nos déchets, OK, mais pas en zone urbaine et avec un procédé dépassé qui ne fonctionne pas bien et qui empoisonne les gens.

    • Vous oublié surtout l’autoroute déjà certain quartier de arrousset sont invivable a cause du bruit... je suis d’accord avec vous l’environnement n’est pas favorable dans cet endroit , mais c proche de la ville et surement un peu moins cher que les centre villes

  • "ce ne sera jamais parfait ...mais si c’est bien ce sera déjà parfait" L’ecoquartier du Séqué touchera la montagne d’ordures de Bacheforés à l’Est et sera à 500m sous le vent de la future usine de traitement des ordures de Batz à l’Ouest Ce sera bien ? parfait ? parfaitement bien ?

  • Bonjour, Je viens de lire avec attention les commentaires.

    Je suis d’accord avec vous sur le fait que certains éco-quartiers se soient développés sur d’anciennes friches et que cela n’ai pas pénalisé leur implantation, mais une question me vient a l’esprit.

    Ce n’est pas "Pourquoi implante-t-on ce nouveau quartier à proximité de l’usine de traitement de déchets ?" mais plutôt "Pourquoi laisse-t-on s’implanter une usine de traitement de déchets si prés de l’agglomération ?".

    Ici on ne parle pas d’emplacement pénalisé par son passé mais bien d’un projet pénalisé par son environnement futur.

    D’où provient cette incohérence ?

| Contactez-nous | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | squelette | |